Compétences numériques pour les jeunes

Aperçu du programme et des directives de candidature

À propos du programme CNJ

Le programme de compétences numériques pour les jeunes (CNJ) est un programme financé par le gouvernement du Canada qui vise à aider les jeunes sous-employés à améliorer et à développer leurs compétences numériques et relationnelles. Le programme combine une expérience de travail précieuse avec une formation en compétences numériques, permettant aux jeunes participants d’améliorer leurs compétences numériques et d’assurer leur succès dans l’économie numérique.

Entre l’automne 2020 et l’hiver 2022, l’AAMI propose 35 stages (22 en 2020-21, 13 en 2021-22) mettant en relation des jeunes sous-employés, y compris issus de groupes traditionnellement sous-représentés, avec des employeurs (organismes d’accueil de stages). Ces stages offriront aux jeunes participants un emploi stable et un soutien à la formation pendant une période pouvant aller jusqu’à un an. Cela permettra aux jeunes participants de développer ou d’améliorer leurs compétences numériques et de les appliquer en combinaison avec des compétences non techniques afin d’améliorer leur future employabilité. 

Objectifs et résultats attendus

Le programme CNJ permet aux jeunes participants de développer leurs compétences numériques et leurs compétences générales, d’appliquer ces compétences dans un cadre professionnel et d’améliorer leur future employabilité sur un marché du travail axé sur le numérique. 

CNJ profite aux employeurs participants en augmentant l’offre de jeunes hautement qualifiés, en mettant l’accent sur les compétences liées à l’économie de la connaissance. Il renforce la capacité globale des employeurs dans les domaines numériques et fait progresser leurs propres projets et activités axés sur le numérique. 

Voici quelques exemples de compétences numériques à développer dans le cadre de ces stages : développement de logiciels/applications, développement web, fabrication ou modélisation 3D, conception de jeux vidéo, administration de systèmes de réseau, technologies adaptatives, apprentissage sur le web, informatique physique, RV/AR/XR, technologies immersives, cartographie vidéo, vidéo à la demande, métadonnées/découverte, optimisation de bases de données, apprentissage machine, technologie interactive, etc.

Éligibilité – organismes d’accueil 

Pour faire une demande de stage, vous devez être une petite ou moyenne entreprise canadienne ou une organisation à but non lucratif n’employant pas plus de 500 personnes. Vous devez avoir la capacité d’accueillir des stages, notamment en fournissant une formation et un soutien au stagiaire, en administrant les fonds du projet, en faisant rapport sur le stage et en remplissant toutes les autres obligations du programme. Vous pouvez demander d’offrir plus d’un stage, mais les fonds sont limités et les employeurs reçoivent généralement entre un et deux stages.

Veuillez vous reporter aux critères d’évaluation pour plus d’informations sur la manière dont les organismes d’accueil seront sélectionnés.

Éligibilité – jeunes stagiaires

Les stagiaires embauchés dans le cadre de CNJ doivent :

Avoir entre 15 et 30 ans au début du stage ;

Être légalement autorisés à travailler au Canada (c’est-à-dire avoir le statut de citoyen, de résident permanent ou de réfugié) ;

S’auto-identifier comme sous-employés (c’est-à-dire employés en dessous de leur niveau d’éducation, occupant un emploi à temps partiel, ou dans des domaines émergents avec peu d’emplois) ;

Avoir terminé des études postsecondaires (exception : les stagiaires situés au Nunavut, au Yukon ou dans les T.N.-O. ne sont pas tenus de répondre à ce critère) ;

Ne pas avoir de lien de parenté immédiat avec l’employeur.

Veuillez noter que l’AAMI n’accepte pas les demandes directement des jeunes stagiaires potentiels. Les organismes d’accueil, et non l’AAMI, sont responsables de la publication des offres de stage et du recrutement et de l’embauche des stagiaires.

Équité en matière d’emploi

Les organismes d’accueil sont fortement encouragés à tenir compte de l’équité et de la diversité lors du recrutement, de l’embauche et de l’accueil de jeunes stagiaires. La participation des groupes désignés suivants doit être prise en considération : les peuples autochtones, les minorités de langue officielle, les personnes handicapées, les personnes racialisées et les femmes. 

Activités éligibles

Les stages éligibles doivent se dérouler dans la période comprise entre le 15 septembre 2021 et le 31 mars 2022. Les activités éligibles comprennent :

  • Fournir aux jeunes stagiaires l’équipement, l’espace de travail, la formation sur le lieu de travail et le mentorat nécessaires afin d’améliorer et de maximiser l’expérience de stage;
  • Soutenir les jeunes stagiaires dans l’élaboration et la mise en œuvre d’activités professionnelles afin de fournir aux participants une expérience professionnelle significative et d’améliorer leur employabilité.
  • L’emploi et la formation doivent développer et améliorer les compétences dans les domaines numériques, par exemple : développement de logiciels/applications, développement web, fabrication ou modélisation 3D, conception de jeux vidéo, administration de systèmes de réseau, technologies adaptatives, apprentissage sur le web, informatique physique, RV/AR/XR, technologies immersives, cartographie vidéo, vidéo à la demande, métadonnées/découverte, optimisation des bases de données, apprentissage machine, technologie interactive, etc. 

Dépenses éligibles

Dans le cadre du programme DS4Y, l’AAMI financera jusqu’à 75 % des coûts de stage des entreprises à but lucratif, et jusqu’à 100 % des coûts de stage des organismes à but non lucratif, jusqu’à un maximum de 30 000 dollars par stagiaire. L’AAMI remboursera :

  • Les salaires et charges sociales du stagiaire
  • Les coûts de formation liés à l’amélioration des compétences des jeunes, jusqu’à un maximum de 3 000 $ taxes comprises par stagiaire.
  • Voyages de stagiaires, si nécessaire.
  • Autres coûts directs nécessaires à l’exécution du stage (équipements de sécurité et de sûreté, aménagements pour les personnes handicapées, etc.)

Les frais suivants ne sont pas remboursables :

  • Les salaires ou honoraires du personnel non interne (à l’exception du temps spécifiquement consacré à la formation et au tutorat).
  • Les frais d’équipement, de fournitures de bureau ou de télécommunications encourus par l’organisation hôte.
  • Frais administratifs.


Critères d’évaluation 


Les candidatures des organismes d’accueil potentiels seront évaluées par un panel de professionnels des arts sélectionnés par l’AAMI. Les critères suivants seront utilisés pour évaluer et sélectionner les candidatures :

  • Valeur de l’expérience professionnelle offerte au stagiaire (35%).
  • Force du processus de recrutement, y compris l’inclusion des groupes sous-représentés (25%).
  • Force du plan de formation proposé (20%).
  • Impact régional et sectoriel (20%).

Exemples de stages soutenus par l’AAMI en 2021

Développeuse mobile (React Native) – La stagiaire a supervisé le développement et la maintenance d’une nouvelle application mobile construite en React Native pour une entreprise établie. Pendant le stage, elle a reçu des formations et un accompagnement dans le développement de logiciels, en particulier Javascript, React, React Native pour iOS et Android, avec le soutien d’un développeur principal. L’entreprise d’accueil a ensuite retenu la stagiaire comme employée en raison des compétences qu’elle a acquises pendant son stage.

Stagiaire en recherche et développement – La stagiaire a travaillé en étroite collaboration avec l’équipe de recherche et développement d’une nouvelle entreprise de biotechnologie afin de participer au développement de modèles de tissus complexes imprimés en 3D, en utilisant des matériaux biologiques et des cultures cellulaires. La stagiaire a bénéficié d’un mentorat et d’une formation en matière d’impression 3D et de conception CAD de pièces pour les modèles de tissus biologiques pour la bio-imprimante.

Coordinateur de l’éducation numérique – Le stagiaire a développé une série de modules d’apprentissage en ligne pour orienter les membres d’une organisation artistique sur l’équipement, la technologie et les logiciels disponibles. Les sujets de ces modules comprenaient la production vidéo, la synthèse/mixage vidéo en direct, le contrôle de l’éclairage DMX, l’électronique de base et l’impression 3D. Le stagiaire a bénéficié d’une formation en gestion artistique et en coordination technique, et s’est vu proposer un contrat avec l’organisation hôte pour poursuivre les projets d’apprentissage numérique à la suite de son stage.

D’autres postes de stage financés ont inclus des rôles dans la direction informatique, le développement d’applications, le marketing numérique. Nous finançons également les postes d’artistes en résidence, à condition qu’ils répondent aux objectifs du programme.

L’AAMI ne finance pas les postes de communication, les postes de projectionnistes ou les rôles qui consistent principalement à recopier du contenu déjà préparé sur plusieurs plateformes.

Comment déposer une demande

Remplissez votre formulaire de demande en ligne et soumettez-le avant la date limite.

Quand déposer une demande

La prochaine date limite de dépôt des candidatures est le 15 août à minuit, heure du Pacifique.

Les candidats recevront les résultats par courriel 4 à 6 semaines après la date limite.

Pour plus d’information

Vous pouvez visionner l’enregistrement de la séance d’information ici.

Si vous souhaitez prendre rendez-vous au sujet de votre demande, veuillez sélectionner une heure de rendez-vous ici. Si aucune rencontre ne convient à votre horaire, ou si vous avez des questions spécifiques concernant le programme, veuillez écrire à Leyla Sutherland, responsable du programme CNJ, à l’adresse stages.interns@imaa.ca pour plus de détails.