AAMI contribue aux «Consultations sur le contenu canadien dans un monde numérique»

Du 13 septembre au 25 novembre 2016, la ministre du Patrimoine canadien a tenu des consultations publiques dans le cadre de son initiative Contenu canadien dans un monde numérique. L’Alliance des arts médiatiques indépendants a contribué à ces consultations avec une soumission qui est axée sur l’urgence d’une stratégie canadienne de préservation des arts médiatiques et sur le rôle que la technologie numérique peut jouer dans cet effort. Lisez le positionnement de l’AAMI ici.

À propos des Consultations sur le contenu canadien dans un monde numérique…

« Le gouvernement du Canada reconnaît le fait que les technologies numériques ont transformé la vie des Canadiens et modifié les façons de regarder des émissions, lire des livres et découvrir le contenu. Nous devons revoir les outils dont on se sert pour aider les créateurs et entrepreneurs culturels à s’adapter au nouvel environnement et à se préparer pour les années à venir.

En 2017, le Canada fêtera le 150e anniversaire de la Confédération. Au cours de notre existence comme pays, nous avons pris des mesures afin que, dans nos deux langues officielles, la voix des Canadiens soit entendue sur nos ondes; que nos mots se retrouvent dans nos librairies et dans nos médias imprimés; et que nos images et nos points de vue défilent sur nos écrans. Nos concitoyens ont fait preuve d’ingéniosité et d’une créativité sans limites. Nous avons établi un système national de radiodiffusion et mis en place de grandes institutions culturelles nationales. Nous avons envoyé l’un des premiers satellites dans l’espace, inventé les films IMAX et élaboré des expériences de réalité virtuelle qui sont à la fine pointe de la technologie. En même temps, et à côté de ces réalisations, la société canadienne et les technologies ont continué d’évoluer. Aujourd’hui plus que jamais, notre pays est diversifié et multiculturel. Nos foyers sont connectés et les services qui offrent de la vidéo en continu sur Internet ont remplacé le club-vidéo du coin. Nous avons recours aux médias sociaux pour communiquer entre nous, demeurer au fait de ce qui se passe dans le monde et rester en contact avec les êtres qui nous sont chers. »

– Lisez le document de consultation ici.

 

Articles
3
Mai

Sondage sur les normes de présentation des arts médiatiques en ligne 

Merci de répondre à ce sondage dans le cadre du projet de l'AAMI sur les normes de présentation...

Lire la suite
8
Avr

Stage – Jeunesse Canada au travail

Poste : Coordonnateur de projets en arts médiatiques  Lieu : n'importe où au Canada Salaire...

Lire la suite